BAC STI2D

Présentation

Les objets ou systèmes techniques qui nous entourent, qu’ils soient  grand public ou industriels, sont des ensembles dans lesquels coexistent de façon harmonieuse Matériaux (M) – Energie (E) – Information (I) (exemples : véhicule, téléphone, console de jeux, centrale d’alarme…).

Des matériaux, parce qu’il en faut pour fabriquer les ensembles qui constituent un système,
De l’énergie, parce qu’elle est indispensable pour faire fonctionner un système,
De l’information, parce qu’elle permet le dialogue entre un système, ses périphériques et l’utilisateur.

Le Baccalauréat Sciences et Technologie de l’Industrie et du Développement Durable (STI2D) permet d’étudier et de comprendre l’agencement de ce triptyque MEI, de découvrir les interactions qu'il peut exister entre chacun de ces trois éléments.
Cette approche caractérise la technologie industrielle actuelle et s'applique à tous les domaine techniques.
 
Il existe quatre spécialités :

  • AC : Architecture et Construction,
  • EE : Energie et Environnement,
  • ITEC : Innovation Technologique et Eco-Conception,
  • SIN : Systèmes d'Informations et Numériques.

L'objectif principal des spécialités est de faire un zoom sur l’un des éléments du triptyque Matériaux - Energie - Information :

  • ITEC et AC : approfondissement sur les matériaux,
  • SIN : approfondissement sur l’information,
  • EE : approfondissement sur l’énergie.

 

Qui peut faire un BAC STI2D ?

Le contenu du Bac STI2D est assez similaire aux Sciences de l'Ingénieur du Bac S. La méthode pédagogique est différente. En Bac STI2D, la part réservée à l'observation, la manipulation est importante. A partir des expériences, les élèves doivent trouver les lois générales, c'est ce que l'on appelle une méthode pédagogique inductive.
D'une façon générale, les élèves, qui aiment bien les activités pratiques et plutôt moins l'abstrait, apprécieront beaucoup la méthode inductive du Bac STI2D.